Pendant le confinement, soutenons les producteurs et les fleuristes locaux ! Commandez votre bouquet ici

APPEL AU SOUTIEN DE LA FILIERE HORTICOLE - COVID19

Une filière horticole mise à mal pendant le premier confinement

La crise du Covid 19 a déjà durement touché la filière horticole : près de 50% de leur chiffre d'affaires annuel est réalisé entre mars et juin, période du premier confinement.

Les producteurs et les fleuristes ont ainsi perdu environ 40 % de leur chiffre d'affaires.

Enquête PwC pour Valhor et FranceAgriMer- 16/09/2020

Une deuxième vague de fermetures de boutiques ?

Ce nouveau confinement tombe au plus mal pour cette filière car il coïncide avec le 2e pic d’activité annuel, qui s’étend de la Toussaint à Noël.

Ces pertes sont particulièrement sévères pour les acteurs artisanaux, qui n’ont pas opéré leur transition vers le digital : nous avons déjà perdu près de 15% des fleuristes indépendants suite au 1er confinement. 

Enquête PwC pour Valhor et FranceAgriMer- 16/09/2020

Les modèles collaboratifs en circuit-court pour soutenir l'activité locale

Fleurs d'Ici est une "entreprise à mission", dont les 2 objets sont les suivants :
- la sauvegarde de l'horticulture française, à travers notre réseau de producteurs
- le soutien au commerce de proximité et au dynamisme des centre-ville, à travers notre réseau d'artisans fleuristes indépendants.


Toute l'année, nous travaillons aux côtés des producteurs locaux afin d'assurer la promotion de la fleur française et d'inverser la tendance pour qu'un jour, 100% des fleurs vendues en France soient produites en France. (Aujourd'hui 9 fleurs sur 10 sont importées)


Toute l'année, nous soutenons les artisans fleuristes de centre-ville en leur proposant de réaliser les commandes que vous passez sur notre site, à partir des plus belles fleurs locales et de saison.

Reconcilier digital et artisanat local

Issu du mouvement Tech4good, notre modèle 100% digital vient en soutien des artisans qui font battre le coeur de nos centres-villes.

Tout comme nos fleurs ne sont pas importées et soutiennent ainsi les producteurs français, nos bouquets ne sont pas assemblés dans des "usines à bouquets" et ensuite expédiés par camion partout en France.

Chez Fleurs d'Ici, lorsque vous commandez un bouquet, il est réalisé par le fleuriste partenaire le plus proche. Celui-ci a sa propre boutique et ces commandes supplémentaires réalisées avec des fleurs locales et de saison lui apportent un complément de revenu qui permet de consolider son activité et de rester indépendant.

La livraison est ensuite réalisée par un partenaire local de livraison à vélo ou en véhicule décarbonné. Ces livreurs sont réunis en coopérative ou indépendants mais surtout ils sont rémunérés au juste prix, comme Olvo ou les Coursiers Bordelais.

Vous souhaitez soutenir la filière ?

3 idées pour soutenir les producteurs et artisans-fleuristes

1. Diffusez l'appel au soutien à la filière autour de vous

Partagez les posts appelant à soutenir les fleuristes locaux et les producteurs français auprès de qui ils s'approvisionnent sur les réseaux sociaux


Instagram
Facebook

Linkedin


2. Offrez des bouquets de fleurs 100% locales

Pour les livraisons à domicile et de bouquets 100% fleurs françaises, vous pouvez continuer à passer commande sur notre boutique.
Votre commande soutient les petits producteurs locaux et les artisans-fleuristes qui s'approvisionnent auprès d'eux.
La livraison sera effectuée en sans contact.

3. Commandez auprès de votre artisan-fleuriste de proximité

Commandez un bouquet en click & collect chez votre fleuriste de quartier grâce à cette carte les recensant (et qui se mettra à jour au fur et à mesure des contributions)


Cette carte a été pensée pour soutenir TOUS les artisans fleuristes français, indépendamment de la question de leurs approvisionnements en fleurs françaises. Toutefois, cette donnée sur la provenance des fleurs sera précisée sur la carte.

Si vous êtes fleuriste et souhaitez vous inscrire, c’est gratuit, il suffit de remplir
ce formulaire

Notre initiative de soutien à tous les artisans fleuristes de France relayée par TF1

💪 Notre initiative de soutien aux artisans-fleuristes à travers une carte collaborative mettant en avant les fleuristes proposant du "click and collect", citée dans la rubrique SOS Commerces du JT 13H de Jean-Pierre Pernaut sur TF1.

Le JT complet est à revoir ici à partir de 24'10"

Retour sur notre action lors du premier confinement

Une logistique résiliente pendant le 1er confinement

Au printemps, les marchés de gros ou les grossistes étaient fermés tout comme les frontières. Pour aider les fleuristes à s'approvisionner, nous avions recréé une chaîne de logistique 100% sans contact et 100% locale.

1. Grâce à nos partenaires logistiques, le producteur envoyait un colis de fleurs en bottes au domicile des fleuristes ou dans leur atelier fermé au public (livraison sans contact)

2. La ou le fleuriste réalisait les bouquets à domicile ou dans son atelier

3. Nos coursiers partenaires autorisés à travailler dans le contexte actuel passent récupérer le colis au domicile du fleuriste pour le livrer ensuite à l'heureux destinataire, toujours dans le respect des normes d'hygiène renforcées en vigueur actuellement.

Cette opération a ainsi permis de soutenir de très nombreux fleuristes et producteurs pendant le premier confinement.

Pont de solidarité floral vers nos aînés et leurs aidants

Au delà de son service de livraison de fleurs aux particuliers, Fleurs d'Ici fleurit aussi les accueils de nombreuses entreprises.

Celles-ci étant pour l'essentiel actuellement fermées, nous leur avions proposé de re-router les bouquets vers des maisons de retraite, afin d'égayer le quotidien des nos aînés, particulièrement isolés du fait des mesures de confinement.

Plusieurs centaines de bouquets ont donc rejoint des EHPAD au printemps grâce à la générosité de nos entreprises partenaires, parmi lesquelles Engie, Orange, le BCG, ST Microelectronics, Vivarte, Gobilab...

De nombreuses entreprises partenaires ont souhaité renouveler cette initiative, de nouveaux bouquets arrivent dès début novembre pour fleurir les EHPAD.

Comprendre la crise horticole du printemps et ses répercussions aujourd'hui

La crise actuelle que traverse le secteur horticole s’explique essentiellement par l’absence de digitalisation de ces professions, prisonnières des modèles de commerce traditionnels les privant de l’accès direct au client final.

Depuis 50 ans, la concurrence massive des plantes et fleurs d’importation a condamné les producteurs à grossir toujours plus pour tirer leur épingle du jeu. Qui dit gros volumes de production, dit aussi grosses charges et nécessité de trouver des débouchés importants. Les gros producteurs se sont donc tournés vers la grande distribution, les grandes surfaces spécialisées (jardineries), aujourd’hui à l’arrêt.

Les quelques petits producteurs qui ont jusqu’ici réussi à résister vendent pour leur part à des grossistes, qui distribuent sur les marchés de gros (comme Rungis) ou en direct sur des marchés de détail, eux aussi fermés.

Les fleuristes artisans de centre-ville sont eux aussi peu digitalisés et tributaires de leur clientèle de passage, aujourd’hui inaccessible du fait de la fermeture de leurs pas de porte.

Pour les soutenir, Fleurs d’Ici a ainsi proposé à tous les producteurs locaux et fleuristes artisans de les équiper (sans frais) de l’application Fleurs d’Ici leur permettant de vendre leurs produits en circuit-court.

Retour sur les reportages racontant l'impact du premier confinement

Vous connaissez un horticulteur ou un fleuriste indépendant qui a besoin de soutien ?

Envoyez-lui cette page ! 

Si vous êtes horticulteur et souhaitez vendre vos fleurs à des fleuristes indépendants, écrivez à Louise.

Si vous êtes fleuriste indépendant et souhaitez réaliser des bouquets avec des fleurs locales, écrivez à Bérénice.
Si vous souhaitez figurer sur la carte des fleuristes proposant le click & collect, remplissez le formulaire suivant.

Vous avez entendu parler d'une initiative solidaire et fleurie ? Ecrivez à Eléonore, nous serons heureux de la mettre en valeur sur cette page. 

Julie et Valentin Brossard, producteurs en Ile-de-France, parmi leurs arums 

Horticulteurs & artisans-fleuristes, rendez-vous aux Rencontres de la Fleur Française !

Une journée de tables-rondes pour transformer la filière

La situation actuelle a montré que digitalisation et préférence à la production locale étaient deux enjeux majeurs dans le soutien à la filière horticole française.

Nous avons imaginé 4 tables-rondes 100% digitales pour partager nos différentes expériences sur ces sujets. Inscrivez-vous ici.

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Panier

Votre panier est vide.
Boutique